Charte éthique

La présente charte a pour but premier d’expliciter les grandes lignes directrices de l’éthique de Helvète Initiative Association ainsi que de règlementer les modalités d’acceptation et de rejet des initiatives et projets politiques proposés à l’association.

1. Mode de prise de décision:

1 L’acceptation ou le rejet d’un projet politique par Helvète Initiative se fait à l’unanimité des membres du Comité.

2 En cas de conflit majeur entre les membres du Comité quant à l’acceptation ou le rejet d’un projet politique par Helvète Initiative Association, ce dernier sera tranché par le président de l’association qui statuera après avoir entendu les parties.

 

2. Les valeurs d’Helvète Initiative Association:

1 Helvète Initiative Association est une formation dont l’esprit est intrinsèquement social. Elle vise a promouvoir, d’une part, la diversité politique, et, d’autre part, l’amélioration globale de la société.

2 Par amélioration globale de la société, on entend le fait que, d’un point de vue général, la majorité des individus puisse bénéficier des biens faits que portent les textes constitutifs des initiatives ou des autres mandants de représentation, dont nous avons la charge. Ces biens faits sont ceux qui enrichissent intellectuellement ou culturellement les individus, ceux qui les poussent à prendre soin de leur corps et leur esprit, ceux qui visent à améliorer leurs conditions, d’existence, que cela se situe au niveau du logement, du pouvoir d’achat, de l’environnement, ou encore de l’amélioration des services publics et/ou privés.

3 L’esprit qui doit diriger la prise de décision quant à l’acceptation ou le rejet d’un mandat est la considération, compte tenu de faits objectifs propres au mandant et au contenu de l’objet du dit mandat, se rapporte à la question de savoir si ladite initiative respecte les modalités de l’Art. 2, Al.2 ainsi que celles de l’Art 2., Al.4.

4 Sont aptes à être représentés les projets politiques qui visent l’amélioration globale de la société, notamment ceux qui se rapportent aux domaines suivants :

La défense et la sauvegarde de l’environnement

Les activités
bien-être

 L’avancée des droits sociaux et des droits fondamentaux

Promotion des arts et de la culture

 La pratique sportive

5 D’autres projets politiques peuvent prétendre à la représentation pourvu qu’ils ne contreviennent pas à l’esprit de l’Art. 2, Al. 1 + 2 + 2 ainsi qu’aux dispositions de l’Art. 2, Al.4.

6 Les projets politiques qui visent l’agrandissement des inégalités entre les individus, la stigmatisation d’un groupe d’individus indépendamment de sa nature, la remise en cause des droits fondamentaux édictés par les chartes internationales ou qui ont pour cause et effet l’augmentation des tensions au sein de la société suisse, ne sont pas compatibles avec l’esprit d’Helvète Initiative Association et ne sauraient prétendre pouvoir accéder aux services offerts par l’association.

 

3. De la relation entre Helvète Initiative Association et les fonds:

1 Helvète Initiative Association demeure libre et ne s’affilie à aucun parti en particulier. Elle demeure un outil qui doit servir l’intérêt du peuple. Les considérations financières doivent être minimisée le plus que possible lors de la négociation des mandats.

2 Helvète Initiative Association doit, au fur et à mesure qu’elle se développe, mettre en œuvre une déclinaison de ses services afin de pouvoir proposer une grille tarifaire qui sait s’adapter à la pluralité des budgets avec lesquels elle doit composer.

3 Pour préserver les intérêts de ses membres et pour défendre sa subsistance personnelle, Helvète Initiative Association fait en sorte que la rémunération à la signature pour le membre récolteur ne descende jamais en dessous de 1 CHF.

 

4. Du critère de sélection des membres d’Helvète Initiative Association:

1 Helvète Initiative Association ne choisit en aucun cas ses membres en fonction de leur origine, de leur religion, de leur opinion ni même de leur situation géographique.

2 Le seul critère à prendre en compte lors de la prise de décision quant à l’admission ou le rejet de la candidature est la motivation que montre le membre quant aux activités que l’association propose.

 

5. De la relation entre le Comité et le Comité d’Honneur:

1 Le Comité est hiérarchiquement supérieur au Comité d’Honneur.

2 Les membres du Comité d’Honneur sont ceux qui présentent des qualités particulièrement bénéfiques au développement de Helvète Initiative Association et qui sont reconnus par le Comité comme ayant un droit de parole privilégié au sein de l’administration.

3 De l’Art. 5, Al. 2 découle la nécessité pour le Comité de collaborer avec le Comité d’Honneur afin de favoriser l’échange d’idées concernant le développement d’Helvète Initiative Association.

 

Quid de l’éthique

Étant intrinsèquement reliée aux organismes divers ainsi qu’aux partis politiques, l’Association Helvète Initiative se doit de demeurer libre et imperméable aux faveurs faites pour des considérations économiques. Ainsi, l’Association Helvète Initiative refuse de supporter la promotion de certaines initiatives populaires. En effet, Helvète Initiative Association, conformément à son texte fondateur constitutif, renie la promotion de quelconque initiative populaire portant atteinte à la liberté de mouvement de l’individu, dans la jouissance qu’il a de se déplacer à l’intérieur et en dehors du territoire suisse, ainsi que quelconque initiative populaire remettant en cause le droit international. Helvète Initiative Association est un outil puissant, mais un outil libre et est tourné vers la représentation de toutes les diversités. Ainsi, l’association s’engage au quotidien à permettre à toutes les sensibilités politiques et culturelles d’être représentées devant les yeux du public, en respectant les principes de la CEDH et des différentes conventions internationales relevant des droits de l’Homme.